Accès aux soins : au tour du CESE de donner son avis !

unnamed (2)Mercredi 13 décembre 2017, Élisabeth Doineau, en sa qualité de déléguée à l’accès aux soins, a assisté à la présentation du projet d’avis du Conseil économique, social et environnemental (CESE) sur les « déserts médicaux » et en présence de la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn.

Une évaluation basse estime que 8% de la population française (5,3 millions d’habitants) vit dans un « désert médical ».

Suite à une veille des pétitions en ligne, le CESE s’est autosaisi pour mener un travail de documentation et de recommandation sur cette problématique grandissante pour nombre de Français.

Ce projet s’inscrit dans la continuité du rapport d’information du Sénat « Accès aux soins : promouvoir l’innovation en santé dans les territoires », du plan gouvernemental « Renforcer l’accès territorial aux soins » et du rapport de la Cour des Comptes « L’avenir de l’assurance maladie ». Preuve que ce sujet mobilise tous les acteurs.

Les rapporteurs, Sylvie Castaigne, médecin hospitalier et professeure d’hématologie et Yann Lasnier, secrétaire général de la fédération Léo Lagrange, ont concentré leurs conclusions sur dix préconisations. 

Conscients qu’il n’existe pas de solution miracle, les rapporteurs n’ont pas tant cherché à surprendre qu’à confirmer les mesures qui fonctionnent : développer la prévention, augmenter le temps médical disponible dans les zones sous-denses par des mesures financières (évaluées et réversibles au besoin), favoriser la diversité géographique et sociale des étudiants en médecine, par exemple (lien vers l’avis : http://www.lecese.fr/sites/default/files/pdf/Avis/2017/2017_27_deserts_medicaux.pdf)

La séance s’est poursuivie par une prise de parole d’Agnès Buzyn. Elle a souligné les points de consensus existant entre le CESE et le Gouvernement sur cette problématique. Elle a terminé son intervention en émettant le souhait que l’assemblée rende un avis, d’ici mai prochain, sur le parcours de soins du point de vue de l’usager.