Question écrite: Fin du dispositif « Pinel » dans les zones B2 et C

home-2892798_1920.jpgQuestion n° 03553 adressée à M. le ministre de la cohésion des territoires
À publier le : 01/03/2018
Texte de la question : Mme Élisabeth Doineau attire l’attention de M. le ministre de la cohésion des territoires sur les conséquences de l’article 68 de la loi n° 2017-1837 du 30 décembre 2017 de finances pour 2018.
Ce dernier vise à prolonger le dispositif d’investissement locatif « Pinel » de quatre ans, en le limitant aux opérations réalisées dans les zones les plus tendues en matière de location, excluant les zones B2 et C, à compter du 1er janvier 2018. Ainsi, le département de la Mayenne et l’agglomération de la préfecture, Laval, ne sont plus éligibles, alors qu’une dynamique émergeait.

Lire la suite

Un 2ème déplacement en région pour les délégués à l’accès aux soins

lyon-1031832_1920Mardi 20 février 2018, pour leur deuxième déplacement en région, les délégués à l’accès aux soins se sont rendus dans le département du Rhône, et notamment à Lyon. Cette journée a été consacrée à la problématique des quartiers prioritaires de la ville.

Elisabeth Doineau et le docteur Sophie Augros ont été accueillies par le directeur de l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes, Jean-Yves Grall, et son équipe. Au cours de la matinée, elles ont visité le centre de consultations non programmés pédiatriques du Val d’Ouest, dénommé « maison médicale de l’enfant ». La structure devait permettre de fluidifier le parcours des patients et désengorger les urgences de l’hôpital femme-mère-enfant, dont 98% des actes pourraient être pris en charge par la médecine de ville. L’objectif du centre est d’accueillir les enfants 7j/7 sans rendez-vous préalable.  Lire la suite

Retour sur le premier comité de pilotage du plan d’accès aux soins

Sans titreLe 6 février 2018, la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, a réuni pour la première fois le comité national de suivi du plan pour renforcer l’accès territorial aux soins.

Dans sa déclaration introductive, la ministre a insisté sur la nécessité de tendre vers un égal accès aux soins et d’obtenir des résultats tangibles le plus rapidement possible. Une grille d’évaluation et des tableaux de bord permettront de suivre régulièrement les avancées ou les retards des mesures présentées dans le plan.  Lire la suite

Réponse à ma question écrite sur l’intégration des personnes atteintes de trisomie 21

clasped-hands-541849_1920.jpg

Question n° 00113 adressée à Mme la secrétaire d’État, auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées
Publiée le : 06/07/2017
Texte de la question : Mme Élisabeth Doineau interroge Mme la secrétaire d’État, auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées sur les conditions d’intégration des personnes atteintes de la trisomie 21 en France.  Lire la suite

Communiqué de presse: réactions à la réforme du système de santé

rawpixel-com-472352.jpg

STRATÉGIE NATIONALE DE SANTÉ

Élisabeth DOINEAU

Sénatrice de la Mayenne

Le Premier ministre, Édouard Philippe, et la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, viennent de présenter le plan gouvernemental pour transformer notre système de santé. 

Une phase de concertation de trois mois s’ouvre et s’articule autour de cinq axes (la qualité et la pertinence des actes, le financement et les rémunérations, le numérique en santé, les ressources humaines, l’organisation territoriale). Un cap est fixé – mettre le patient au centre des réflexions et des évolutions – ainsi qu’une méthode : faire participer l’ensemble des acteurs. Lire la suite

Le Sénat vote le don de jours de repos pour les proches aidants !

people-2991882_1920Mercredi 31 janvier 2018, le Sénat a examiné et adopté, à la demande du groupe Union centriste, la proposition de loi créant un dispositif de don de jours de repos non pris au bénéfice des proches aidants de personnes en perte d’autonomie ou présentant un handicap.

Le consensus entre le Sénat et l’Assemblée nationale permet l’adoption définitive de ce texte animé par la solidarité et la reconnaissance de l’engagement.

La future loi autorisera les salariés à faire don, de façon anonyme, de jours de congés – uniquement pour la durée excédant 24 jours annuels – au profit d’un autre salarié de la même entreprise, « qui vient en aide à une personne atteinte d’une perte d’autonomie d’une particulière gravité ou présentant un handicap« .

Le salarié aidant bénéficiaire de jours cédés conserve ainsi sa rémunération pendant son absence. Cette dernière sera assimilée à une période de travail effectif.

La future loi est un geste fort en faveur de la solidarité vis-à-vis des personnes les plus vulnérables mais également au sein de l’entreprise.

Mineurs non accompagnés: participation au colloque du Club ASE

Colloque Club ASE MNA 180201

Jeudi 1er février, Elisabeth Doineau est intervenue au cours du colloque « MNA: Où en sommes-nous? » organisé par le Club ASE (aide sociale à l’enfance) réunissant les cadres de la protection de l’enfance des conseils départementaux. 82 départements sont actuellement adhérents à ce réseau.

La sénatrice de la Mayenne est intervenue au cours de la première table-ronde « Contextualisation nationale et internationale ». Elle était entourée de M. Olivier Hiroux, directeur Enfance Famille au conseil départemental du Morbihan, de M. Daniel Senovilla-Hernandez, professeur à l’Université de Poitiers et de Mme Sylvie Vella, cheffe de la mission mineurs non accompagnés (MMNA).

Après avoir dressé le bilan de la situation des jeunes migrants en France, la sénatrice a fait part de ses propositions pour, à court terme, améliorer les procédures d’accueil et d’hébergement et à moyen terme redonner du sens à la politique de protection de l’enfance envers ce public.

La présence de nombreux agents départementaux à ce colloque laisse laisse espérer à l’avenir une harmonisation des pratiques qui fait aujourd’hui tant défaut.