Accès aux soins : Déplacement en Nouvelle Aquitaine

rawpixel-com-472352.jpgPour leur 4ème déplacement en région, les délégués à l’accès aux soins, Sophie Augros, Elisabeth Doineau et Thomas Mesnier, se sont rendus à Agen, dans le Lot-et-Garonne.

La démographie médicale dans le département se caractérise par une baisse régulière du nombre de médecins généralistes en exercice libéral (- 17% depuis 2012). La densité moyenne de la présence médicale en Lot-et-Garonne est nettement inférieure à la moyenne nationale et davantage encore par rapport à la moyenne de la Nouvelle-Aquitaine. 

Cette tendance s’explique, pour partie, par une pyramide des âges défavorables de la profession. Les médecins âgés de 60 ans et plus représentent 42,8% des généralistes en exercice au 1er janvier 2018. 65% des médecins en activité sont âgés de 55 ans et plus.

Dès 2009 face à cette situation, la préfecture, l’ARS (à l’époque, la DDASS) et le conseil général 47 ont créé la commission départementale de la démographie médicale, la CODDEM. Ces missions sont principalement :

–          de mettre en place un nouvel exercice de la médecine, plus attractif et mieux adapté aux besoins de la population ;

–          d’élaborer un plan d’actions départemental pour lutter contre les défaillances de la démographie médicale en Lot-et-Garonne.

Pour y parvenir, la commission départementale s’emploie à informer et à favoriser l’installation des médecins, ainsi qu’à réorganiser la pratique de l’exercice et la coordination entre les professionnels de santé.

L’accompagnement des porteurs de projet de maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) ou de pôles de santé est une des actions concrètes menées par le comité technique rattaché au CODDEM.

Cette démarche innovante réunit l’ensemble des partenaires investis dans le champ de la santé à l’échelle départementale : les services du conseil départemental et du conseil régional, les services de la préfecture et de la délégation départementale de Lot-et-Garonne de l’agence régionale de santé et le conseil départemental de l’ordre des médecins et animée par une chargée de mission.

Les détails de la visite seront abordés dans un prochain article…