Une foule d’élus à la réunion thématique sur les communes nouvelles

IMG_0841.JPG

Invitée par Elisabeth Doineau et Alain Dilis, Président des maires de la Mayenne, la Sénatrice Françoise Gatel s’est exprimée avec compétence et énergie devant un vaste parterre d’élus mayennais le jeudi 24 mai 2018. Une franche réussite !

Sans faire de prosélytisme, Françoise Gatel a rappelé que la commune nouvelle était l’invention d’un maire, Jacques Pélissard, ancien Président de l’AMF, pour assurer la pérennité des communes. Elle a précisé que s’engager à créer une commune nouvelle c’était « si on veut et comme on veut » et que cette démarche était une histoire d’hommes et de femmes qui souhaitaient unir le destin de leurs communes. Le facteur humain est déterminant dans la réussite du projet. 

Peser face aux grandes intercommunalités, mutualiser les moyens, rechercher le niveau le plus pertinent pour porter les projets, assurer un bon niveau de services à la population en période de baisse des dotations,  sont autant de raisons qui ont incité un nombre grandissant de communes à se regrouper. Mais cela ne peut se faire que dans le respect de l’identité de chacun, condition sine qua non de la réussite.

Les compétences de Valérie Melot-Raynal, juriste de l’AMF 53 et 35, et de Rose-Marie Guillopé ont été saluées par tous. L’AMF 53 accompagne avec professionnalisme et efficacité les projets des communes.

En Mayenne, sept communes nouvelles ont été créées depuis 2015. Les élus représentants cinq de ces communes ont été appelés à témoigner de leur expérience. Toutes font le même constat  de la nécessité impérative de respecter des étapes dans l’élaboration du projet et de prendre le temps de la concertation et de la communication.