Interview: Les tables rondes du Sénat sur la maladie de Lyme

Au début du printemps, nous avons lancé, avec le président de la commission des affaires sociales du Sénat, une série de quatre tables-rondes (épidémiologie, biologie, diagnostic et manifestations cliniques) pour tenter de mieux comprendre la maladie de Lyme qui suscite d’importants débats.
Je reviens sur ces tables-rondes riches d’enseignements au cours d’une interview réalisée par Orne Lyme dans son émission Média’Tiques.

Renforcement de la protection des drapeaux des associations d’anciens combattants

Drapeaux  1.jpgLe 4 avril 2019, le Sénat a adopté la proposition de loi de ma collègue, Françoise Férat, relative à la protection des drapeaux des associations d’anciens combattants, dont j’ai été la rapporteure.

Cosignée par un grand nombre de sénateurs de différents groupes politiques, ce texte illustre le consensus qui règne au Sénat sur la question de la mémoire, en particulier de la mémoire combattante. Lire la suite

Traumatisés crâniens: un enjeu de santé publique

UNAFTC 190312En juin dernier, l’association de familles des traumatisés crâniens (AFTC) 53 était créée en Mayenne à l’initiative de plusieurs familles concernées par ce handicap. J’ai accueilli à ma permanence la présidente, Madame Marie-Annick Hureau, la vice-présidente, Madame Christine Gourdet et la secrétaire de l’association, Madame Nicole Monsimier. Leurs visites m’ont permis de mesurer à quel point les traumatismes crâniens et les lésions cérébrales impactent durablement la vie des personnes atteintes et de leurs familles (troubles du comportement, perte de mémoire, de repère, irritabilité voire aggressivité, etc.). Lire la suite

Audition du secrétaire d’Etat à la protection de l’enfance

Audition Taquet 190313.jpgCe matin, en commission des affaires sociales du Sénat, nous avons reçu en audition le secrétaire d’état chargé de la protection de l’enfance, Monsieur Adrien Taquet. Nous avons salué unanimement cette nomination. Rappelons que plus de 340 000 mineurs font l’objet d’au moins une mesure de protection de l’enfance en France (chiffre 2017) et plus de la moitié sont placés.

En tant que rapporteure, j’ai souhaité rappeler au ministre que le premier sujet est de garantir des moyens financiers  suffisants aux conseils départementaux. Car, depuis la prise de cette compétence par les départements, le fonds national de protection de l’enfance n’a jamais fait l’objet d’une remise à jour budgétaire en adéquation avec les besoins nécessaires pour répondre pleinement et parfaitement à cette problématique. Lire la suite

Adoption de la loi santé visuelle des personnes âgées en établissement 

glasses-107893_1920Le 16 janvier dernier, la commission des affaires sociales du Sénat examinait la proposition de loi relative à la santé visuelle des personnes âgées hébergées en établissement. Cette proposition de loi avait été adoptée à l’Assemblée nationale à l’initiative de notre collègue députée, Madame Agnès Firmin Le Bodo.

Hier, le Sénat a adopté conforme le texte. Mais, soyons honnêtes, le titre est bien plus ambitieux que le contenu et engendre bien des frustrations ! La proposition initiale a été en l’occurrence modifiée en ne permettant plus que des expérimentations dans quatre régions avec l’autorisation des directeurs généraux de l’ARS… Lire la suite

Audition sur le rapport « Le CHU de demain »

nurse-2141808_1920.jpgLe 23 janvier 2019, la commission des affaires sociales du Sénat a auditionné Mme Catherine Geindre, présidente de la conférence des directeurs généraux de CHU, sur le rapport « Le CHU de demain ». Ce rapport, commandé aux présidents des six conférences hospitalo-universitaires par les ministres Agnès Buzyn et Frédérique Vidal, s’inscrit dans le cadre des soixante ans des ordonnances fondatrices du modèle des centres hospitaliers universitaires (CHU).

« La force des centres hospitaliers universitaires (CHU), fruits des ordonnances fondatrices de décembre 1958, est d’avoir permis de lier les centres hospitaliers régionaux aux universités par la voie d’une convention d’association et d’avoir créé la possibilité pour les médecins de disposer d’un statut de « bi-appartenants », liant le statut d’universitaire et celui de praticien hospitalier en tant que personnels temps plein partageant leur temps et leurs trois missions principales : enseignement, soins et recherche (décret du 24 septembre 1960). Ce modèle a permis d’unifier une médecine historiquement segmentée entre enseignement et exercice médical et de linéariser les parcours médicaux au sein de dispositifs juridiques liés à l’université et l’hôpital. Un modèle qui a permis une amélioration considérable du service rendu à la population, faisant évoluer la médecine vers l’excellence. »

Le CHU, après 60 ans d’existence, est un modèle qui ne peut être remis en cause, mais il doit évoluer!  Lire la suite

Oui le Sénat est utile !

facade_nord_4.JPG

© Sénat

Le Sénat vient de publier son rapport d’activité pour l’année parlementaire 2017-2018, deuxième année sous l’actuel quinquennat. Le Sénat a siégé 125 jours, dont 20 en sessions extraordinaires (le total le plus élevé depuis 1995).

Le Sénat a examiné 74 textes, dont 32 projets de loi (d’initiative gouvernementale) et 42 propositions de loi (d’initiative parlementaire), dont 28 d’origine sénatoriale.

Les sénateurs ont déposé 4 115 amendements au stade d’examen en commission et 8 557 en séance publique dans l’hémicycle. Le rythme d’examen des amendements de séance augmente en passant cette année à 16,4 amendements examinés en une heure.

53% des amendements du Sénat ont été repris par l’Assemblée nationale. Cette proportion atteint 69% si l’on exclut les textes financiers.  Lire la suite

PPL Santé visuelle des personnes âgées en perte d’autonomie : une avancée trop timide !

book-1091627_1920.jpg

Le 16 janvier 2019, sous la recommandation de la rapporteure Élisabeth Doineau, la commission des affaires sociales du Sénat a adopté la proposition de loi visant à améliorer la santé visuelle des personnes âgées.

Si l’accès aux soins ophtalmologiques est un vrai « casse-tête » pour l’ensemble de la population française, cette problématique de santé publique est encore plus exacerbée lorsque les patients résident dans des institutions médico-sociales.

Partant de ce constat, la députée Agnès Firmin Le Bodo présentait, il y a quelques semaines, une proposition de loi. Le passage à l’Assemblée nationale a quelque peu revu à la baisse l’ambition initiale.  Lire la suite

Budget de la Sécurité sociale: mes questions sur la politique familiale, les crèches et les proches aidants

Le 10 octobre 2018, la commission des Affaires sociales du Sénat a auditionné la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, sur le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019 (PLFSS).

Elisabeth Doineau, rapporteure de la branche « Famille », a interrogé la ministre sur sa politique familiale et un meilleur accompagnement des proches aidants.